Département de Français UNC

 

 

1. Numéro 1 :

Parmi les cinq départements de français existant à Taiwan, celui de l’Université Nationale Centrale est le seul dans une université nationale. Il bénéficie de ce fait de conditions de travail et de financement supérieures qui attirent les meilleurs enseignants et étudiants de tout le pays. Le département — ou, plus exactement, son bachelor (1er cycle d’études universitaires, d’une durée de quatre ans) — a été créé en 1981, et son master (2ème cycle, d’une durée minimale de deux ans) fondé en 2000. Il se caractérise par un accent mis à la fois sur la langue et les cultures française et francophone, et une grande volonté d’internationalisation, d’échanges bilatéraux avec différents établissements des pays francophones. Offrant une solide formation en langue vivante, il propose aux étudiants de bachelor et de master des cours sur la linguistique, la littérature (du Moyen Age à notre époque), l’image fixe et mouvante, les courants de pensées contemporains, la sémiologie et d’autres théories critiques inspirées de la psychanalyse et de la sociologie.

 


2. Effectifs et cursus :

Le département compte une douzaine d’enseignants-chercheurs à temps plein, taiwanais, européens et nord-américains. Il est à préciser que les collaborateurs taiwanais ont tous été formés dans une université européenne ou américaine, la presque totalité jusqu’au doctorat. Le département accueille chaque année environ 50 nouveaux étudiants pour le bachelor, et de 6 à 7 étudiants pour le master (qui s’achève par la rédaction d’un mémoire en français ou en chinois). Les cours se déroulent en petites classes, avec en moyenne une vingtaine d’étudiants pour les cours obligatoires du bachelor.

 


3. Ressources documentaires :

La bibliothèque de l’université dispose d’environ 25.000 titres en français portant sur des domaines couvrant l’ensemble des disciplines littéraires et des sciences humaines. Elle est abonnée à environ 100 périodiques de langue française, comprenant des revues universitaires et des magazines importants de linguistique, littérature, art, cinéma, histoire, philosophie et politique, ainsi que des périodiques d’actualité et de mode.


4. Portail de toute l’université pour le monde francophone :

Le département se veut le portail de toute l’université pour le monde francophone. Ainsi, les accords, signés par son intermédiaire, avec plus d’une dizaine d’illustres universités des 4 principaux pays francophones occidentaux — la France, la Belgique, la Suisse et le Canada — permettent non seulement au département lui-même, mais aussi aux autres départements de différentes facultés, de réaliser des échanges bilatéraux tant pour les étudiants que pour les enseignants-chercheurs.


5. Centre du Cinéma et de la Culture des Pays Francophones (CCPF) :

(http://www.ncu.edu.tw/~ccpf/visite/visite.php) Le CCPF, premier du genre en Asie-Pacifique, a été créé en 1995 à l’Université Nationale Centrale de Taiwan à l’occasion du centenaire du cinéma.


6. Laboratoire de la Lumière Magique (www.ncu.edu.tw/~ccpf) :

Le centre, créé en 2003 en hommage aux frères Lumière et à Georges Méliès, possède une collection d’environ 900 DVD comprenant la fiction, le documentaire, l’animation et les arts du spectacle français, belges, suisses, canadiens (québécois), maghrébins, africains, taiwanais, etc. Ses équipement permettent aux usagers d’y visionner ces films, de se documenter sur Internet, de suivre les émissions de TV5 Monde, etc.